top of page

Le samedi  29 juillet , 14 h

La Seigneurie de Vincennes et l'histoire de Beaumont et de Lauzon

Conférence de Gaston Cadrin, géographe et auteur

La conférence -  GASTON CADRIN raconte l’histoire passionnante de la seigneurie de Vincennes. Il s’intéresse aux premières initiatives industrielles et commerciales des familles Bissot et Charest au cœur de Lauzon. Il nous transporte, entre autres, à l’époque de la découverte du Mississipi par Louis Jollliet, beau-frère du seigneur Jean-Baptiste Bissot de Vincennes, lequel fait carrière militaire au pays des Miamis, au sud-est du lac Michigan.

 

Grâce à des recherches approfondies dans les actes notariés, les registres paroissiaux et divers fonds des archives nationales, l’auteur scrute en profondeur l’histoire de la seigneurie et des seigneurs.  Il a surtout le mérite et le talent de présenter le vécu des habitants, leurs conditions matérielles et leurs liens de parenté. Ces informations sur le monde ordinaire, très souvent inédites, sont accompagnées de nombreux tableaux, encadrés, illustrations, photographies anciennes et contemporaines. Elles permettent du coup une meilleure connaissance du travail et de la vie quotidienne de nos ancêtres.
 

Gaston Cadrin.jpeg

Le conférencier- Gaston Cadrin est géographe et détenteur d’une maîtrise en sciences de l’environnement (UQAM, 1990). Il a fait carrière dans l’enseignement secondaire et surtout collégial, notamment aux cégeps de Lévis-Lauzon, Limoilou et François-Xavier-Garneau. Il prit sa retraite de l’enseignement en 2005.

 

Dans la région de Québec, Gaston Cadrin s’est principalement fait connaitre, depuis plus de 40 ans, par ses multiples interventions bénévoles concernant l’environnement, le patrimoine, l’aménagement du territoire et le milieu municipal, notamment à titre de fondateur du Comité de promotion du patrimoine de Beaumont (1976), du Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (1983), de Lévis Autrement (2010) et du parti Renouveau Lévis (2012).

 

En 1999, il a reçu le prix Robert-Lionel-Séguin de l’Association des amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec (APMAQ) pour ses implications patrimoniales et environnementales et, en 2015, le prix Étienne-Chartier (Patriote de l’année) de la Société nationale des Québécois et Québécoises de Chaudière-Appalaches.

 

Ses principales publications ont été :

  • La présence amérindienne sur la rive droite du Saint-Laurent (GIRAM, 1984)

  • Les activités économiques sur la rive droite du Saint-Laurent (GIRAM, 1984)

  • Rabaska, autopsie d’un projet insensé (co-auteur), Fides, 2009)

  • Les excommuniés de Saint-Michel-de-Bellechasse au XVIIIe siècle (GID, 2015)

  • La seigneurie de Vincennes, une histoire de Beaumont et de Lauzon (GID, 2022)

 

En 2016, pour Les excommuniés de Saint-Michel-de-Bellechasse au XVIIIe siècle, il s’est mérité le prix Rodolphe-Fournier de la Chambre des notaires du Québec, décerné à la rencontre annuelle de la Fédération Histoire Québec.

Réservation nécessaire pour la plupart des activités:   418-884-4081 ou info@pointedesaintvallier.com

Domaine Pointe-de- Saint-Vallier

DOMAINE  
POINTE 
DE SAINT-VALLIER

Le domaine... une pointe,

un fleuve; un manoir, une histoire.

bottom of page