top of page

Programmation 2024

Astronomie
(27 juillet 2024)​

Le Domaine Pointe-de -Saint-Vallier invite les gens à découvrir le ciel et ses merveilles. Ainsi, trois invités vous partageront leurs passions pour l'astronomie!

Agnès Riverin, artiste

15 h 30

Prix pour la  journée: ​15 $ membre/ 20 $ non-membre

Observation solaire sur le site

12 h 30  et 16 h 

Martin Aubé, astronome amateur du Club d'astronomie Le ciel étoilé

Cette année, Martin Aubé vous invite à venir observer le soleil au Domaine en toute sécurité. Il mettra à votre disposition un télescope solaire. Vous pourrez sans doute y observer des éruptions solaires, des taches et des protubérances solaires. Cette activité se veut un prélude à la conférence de Jean-René Roy. 

En plus d’organiser des soirées d'observation avec ses amis astronomes amateurs, il anime régulièrement auprès du public dans différentes activités et donne aussi des conférences publiques dans les clubs d'astronomie de la grande région de Québec et même plus. 

Martin Aubé

En octobre 2023, Martin avait invité les membres du Domaine à venir observer les astres au Club d’astronomie de St-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud. Soirée inoubliable. Je laisse ici mon appréciation personnelle.

« La soirée d'astronomie a été extraordinaire. Martin était accompagné de trois amis astronomes amateurs qui avaient chacun leur télescope. La soirée s'est déroulée comme un parcours déambulatoire, à savoir que nous allions d'un télescope à l'autre. Merveilleux ! La lune, Saturne, Jupiter et ses lunes, les Pléiades, le cowboy, le bonhomme à lunettes, etc. Tout cela sous un ciel totalement dégagé à partir de 20 h.  On peut dire que nous avons terminé la saison sur un point d'orgue. »   (Denise Roy)

14 h

Conférence: La tête dans les étoiles,
avec le téléscope spatial James Webb

Jean-René Roy, astrophysicien

Après trois décennies de travail de conception et de fabrication par la NASA, l’ESA et l’ASC, le télescope spatial James Webb a été lancé le 25 décembre 2021.  Deux semaines après son décollage, il était en place à 1,5 millions de km de la Terre. Les premières images sont entre les mains des chercheurs.  Les astronomes ont publié plusieurs résultats de leurs observations, soulevant d’intrigantes questions sur l’origine des galaxies et jetant de la lumière sur la nature et la composition des exoplanètes.

Planète et la Lune
Photo Jean-René Roy

« Je ferai un survol rapide du JWST pour montrer comment il se distingue du Télescope Spatial Hubble et des autres télescopes au sol.  Je montrerai les bénéfices et les défis d’observer le cosmos à l’aide de ce nouveau télescope.

 

Je commenterai quelques images représentatives et je présenterai ce que je considère les « surprises », et aussi ce qui était attendu. »

LE CONFÉRENCIER Jean-René Roy est astrophysicien. Il a travaillé dans plusieurs observatoires et instituts de recherche aux États Unis, en Australie, au Canada, aux Pays-Bas, en France et en Allemagne. Après avoir été professeur au Département de physique de l’Université Laval de 1977 à 2000, il a été à la direction de l’Observatoire international Gemini à Hawai’i et au Chili de 2000 à 2009. Il a œuvré au Large Facilities Office de la National Science Foundation dans la gestion des grandes installations scientifiques des États Unis de 2009 à 2011. En 2011-2012, il fut en poste au Space Telescope Science Institute (à Baltimore) qui gère le fonctionnement des télescopes spatiaux Hubble et James Webb. Ses domaines de recherche ont été les phénomènes éruptifs du Soleil, les processus d’enrichissement et de mélange des nouveaux éléments dans le milieu interstellaire, et l’évolution des galaxies. Plus récemment, il s’est intéressé aux problèmes reliés à la gouvernance et à la gestion des grandes infrastructures et laboratoires de recherche. Il écrit sur la science, son histoire et son impact sur la société.

Astres Occlus et constellation du Lièvre

Présentation et projection

15 h 30

Agnès Riverin, artiste multidisciplinaire

Le corpus d’estampes numériques Astres occlus a pour sources l’exploration instinctive de la Nature liée à mon enfance ainsi que les différents évènements qui ont  jalonné  mon parcours.  Depuis plusieurs années, je m’interroge sur la notion du Temps. L’astrophysique, la cosmologie, et tout particulièrement le phénomène des trous noirs ou Astres occlus  m’intéressent. Selon la relativité d’Einstein, un trou noir provoque une distorsion du temps, il s’écoule alors plus lentement. De la même manière, les évènements inattendus et percutants qui surviennent dans nos vies modifient nos trajectoires personnelles. Le temps semble alors s’arrêter ou se démultiplier.

C’est autour de ce noyau que mon travail récent évolue, les particules devenant des instants de vie, des objets, des souvenirs, des espaces poétiques. Lièvres, oiseaux, chevreuils se font de plus en plus présents, tant picturalement que numériquement, et dans mes paysages oniriques aux images méditatives, les fragments d’expériences ainsi transformés, transcrivent les mouvements du cœur et ceux de l’existence. Les objets inanimés qui s’y retrouvent empruntent aux Vanités (Vanitas)1.

Les calligraphies et dessins de physique quantique symbolisent cette transcendance face à l’infini et aux forces incommensurables de la Nature. La poésie, la mienne, se situe en aval ou en amont des manipulations numériques. Ces migrations de la littérature vers l’image suivent le geste, jouxtent un espace ou encore, transparaissent par endroits. Ils ne sont pas choisis pour en élucider le sens mais, par contrepoids, par attraction élective.

Voici le dépliant imprimable ci-dessous :

Réservation nécessaire pour les activités: 
418-884-4081
 ou info@pointedesaintvallier.com

Domaine Pointe-de- Saint-Vallier

DOMAINE  
POINTE 
DE SAINT-VALLIER

Le domaine... une pointe,

un fleuve; un manoir, une histoire.

bottom of page